Week-end  » Live is life »

Week-end dédié au poker live avec la Summer Poker qui se déroulait sur 3 jours au Pasino de Saint-Amand avec une belle structure de 50000 jetons et 50 minutes de round…

Vendredi 20h00 Day 1: en congé depuis la veille pour la fin de semaine, j’ai profité de la famille et j’ai accompli tout ce qui était au programme de mon épouse et c’est vers 16h30 que je commence à penser à ce tournoi d’une durée de 3 jours.(j’ai prévu de partir vers 18h00 pour être sûr d’avoir une place vu que le tournoi est cappé). Pourtant en me préparant, j’ai comme un doute « et si je n’y allais pas »…ben oui à quoi çà sert d’y aller si c’est pour perdre l’argent investi et le temps avec la famille…à contrario c’est prévu au planning et je me vois mal expliquer à ma femme qu’en fait j’ai un peu la trouille de rentrer bredouille une nouvelle fois….une bonne douche plus tard, les doutes remis au placard me voilà parti au Pasino.

Inscription faite sur le fil ( j’ai bien fait d’arriver à 19h00), je croise Stefal en vitesse car je n’ai pas encore mangé et je vais vite chercher un sandwich au poulet…20h00 j’ai retrouvé Stefal, mais tel Barabbas il est occupé à serrer des mains à gauche et à droite, c’est donc seul que je tire ma place Table 9 siège 3…j’arrive le premier à table mais je suis déjà content car table 9 veut dire toute la soirée à la m^me table.

Le temps de s’asseoir et voilà ti pas que Stefal arrive à table…Vraiment une bonne surprise pour commencer ce tournoi.

Pour ce premier soir, je me suis appliqué à garder ma feuille de route c’est-à-dire revenir le lendemain. La table est correcte faite de styles différents mais qui ne me surprennent pas. Bilan en fin de soirée 53200 jetons avec comme faits marquants un 3bet + 2 barrels perdus avec QQ contre K6 ( 6 au flop et turn, je check la river), un KK en sous-marin mal joué (je me retrouve coincé avec un mauvais board et je dois folder) et un bon fold ou sur un flop 987 je check en premier de parole avec 98( alors qu’au départ j’allais miser), un bet, reraise plus tard de mes deux adversaires, je fold et les deux montrent J10 et partagent le pot deux briques plus tard…bref une bonne journée, une bonne table et cerise sur le gâteau pas de redraw donc demain on prend les m^mes et on recommence. En surplus, j’ai eu enfin le plaisir de faire connaissance avec Xavier Brioit ( Celtictouch)

 

 

-Day 2 samedi : rentré à 04h15, du mal à m’endormir, réveil vaseux, déjeuner-dîner en famille, douche et il est déjà temps de repartir. La journée est importante vu qu’on atteindra les places payées ou tout du moins on s’en approchera grandement.

Le départ se passe correctement au contraire de Stefal puis c’est changement de décor Stefal gagne deux coups juteux dont un à tapis sur le flop où il joue un énorme combodraw qu’il remporte pendant que moi je reprends mon jeu favori du fold une région de France puis je perds un coup avec AK contre mon K6 d’hier qui ne lâche jamais rien (nous sommes 3 dans le coup..Sur le flop, il demande un 10 mais tout le monde check, la turn ramène un K je suis devant mais je check car je sais que K6 ne va pas lâcher et le board ouvre des quintes et la demande du 10 reste dans un coin de ma tête…river 10..K6 bet, j’envisage de payer mais je sais qu’il a quinte donc je fold un peu énervé..K6 me montre seulement un Q genre je t’ai bluffé…mdr, je lui dis que j’ai entendu qu’il demandait le 10 et qu’il a quinte…il se marre.

Cà ne fait pas mes affaires, je reprends mon tour de France du fold et tombe à un peu moins de 24k…pendant cette période çà cogite sec, je me dis que si je suis éliminé avant le barbecue offert, je me casse et ne mange pas…..puis vient KJ dépareillé, une bonne main, une excellente pour moi depuis le temps où j’attends une figure…un monsieur que j’ai vu call un tapis pour moitié de son stack avec 66 bet, si personne ne call entre deux je push un peu moins de 20 bb….personne ne parle, all-in!!!!!! HU contre 99…pas le temps de souffrir un J de suite et je double, dernier niveau avant le dinner break, à moins d’un séisme je vais manger gratuit…dernière main avant de manger, vous connaissez, les gens se lèvent, le brouhaha s’installe, la concentration est moindre, Stefal est de bb, son voisin de gauche limp, tout le monde fold et je lève QQ j’ai 22 bb, je shove…tout le reste fold et comme prévu le limpeur call avec AQ…pas de surprise au flop, je double, je peux manger avec 40 bb tranquille

Repas sympa partagé avec Mike, Stefal et Roland Van Morckhoven (34ème joueur belge) d’une grande modestie et sympathie…vraiment une belle rencontre.

De retour dans l’arène, l’ambiance à table est bonne malgré que je n’ai pas de cartes, on commence à m’appeler la serrure, je joue le jeu, les feintes fusent mais je ne suis pas en reste…mais toutes les bonnes choses ont une fin et on casse notre table

Nouvelle table avec le doyen du tournoi mais aussi beaucoup de jeunes et beaucoup de jetons, la transition va être difficile…d’ailleurs j’assiste d’entrée à un gros coup tapis préflop AK/1010..les 10 tiennent et le malheureux se trouve à deux blinds et là la main suivante soulève un mini débat qui pour moi peut avoir son importance….l’ultra short shove 2 bb et on arrive à la bb…ils se connaissent, la bb au demeurant fort sympathique qui dit qu’il ne peut pas caller car il a 53 et fold sans montrer…le floor qui est en train de dealer fait la moue, le gars s’excuse encore…je suis un peu circonspect là dessus, je pense qu’il devait caller mais bon la main passe et le short survit…quand il a moins de 6bb il reshove une énième fois, j’ai QQ je shove pour isoler et me trouve devant AJ…flop AXAXX…me voilà de retour dans les 15 blinds et 36 joueurs pour 21 payés, je me dis que je vais revenir ultra short le lendemain car les places payées ce n’est pas pour ce soir….mais bon je survis à force de shove, de squeeze all in, de bet, donkbet, je maintiens mon tapis entre 15 et 20 bb…la soirée se termine j’ai 180K soit 15 bb pour le day 3, nous serons 28 pour 21 payés…pendant ce temps-là, Stefal a fait des ravages a sa nouvelle table, il termine avec 720 K

  • Dimanche Day 3 : m^me rituel que samedi matin mais le stress est plus présent…7 joueurs seront déçus cet après-midi et j’espère ne pas être parmi ceux-ci

Arrivé au Pasino, le stress est bien présent, je suis accueilli dans le couloir pas Stefal, nous sommes à nouveau à la même table (je suis deux places à sa gauche), çà le don de me rassurer, chemin faisant jusqu’à la table, le respect que Stefal et moi nous nous portons nous fait dire que chacun joue son jeu et pas de cadeau…Aucun souci c’est le jeu, j’en attends pas moins et lui pareil.

A table, je me rends compte que je ne suis pas le plus short du lot et qu’il y a pire que moi, je n’ai pas regardé le tableau mais je dois naviguer entre le 20ème et 24ème place sur 28, l’itm est possible.

Ma ligne de conduite est fixée, je n’y délogerais pas quitte à être itm à une blind.

C’est parti…je gagne un premier coup avec JJ, je montre…je reste concentré, je loupe des boutons (2) avec des mains potables par peur de me faire revenir dessus par sb qui me couvre et les deux fois il offre un walk au short BB…je regrette un peu mais j’essaie de ne pas déroger…nous sommes vite à 26 puis le nombre stagne…je tourne toujours entre 8 et 15 bb..dés que je reçois les cartes, je regarde et je vois Stefal réfléchir et miser; j’ai AK, la décision est prise je vais envoyer…Si Stef call et que je perds les jetons seront en bonne compagnie, si je gagne je suis tranquille pour être itm…..Stefal fold 55 et je montre mon AK…çà fait du bien 23 joueurs…la tension augmente, les blinds augmentent 10k-20k ante 3k, c’est dur..;il me reste 160 k puis 140 k quand il commence à avoir de l’agitation derrière 2 tapis et un qui réfléchit et call…..KK/QQ/99 et comme sur internet c’est 99 qui va mettre tout le monde d’accord avec un 9 au flop…..çà tombe bien il couvre les deux autres….nous sommes itm, le soulagement est immense alors que je vois à travers les vitres les deux bubble boy hagards se demandant pourquoi ? pourquoi eux ? c’est quand m^me violent ces moments-là d’un côté la joie et un « yes papa bien déplacé du vainqueur » et de l’autre deux joueurs KO debout…..mais voilà je suis ITM…Purée ITM, çà fait vraiment du bien…j’ai encore réussi à gratter deux paliers et j’ai fini 15 ème….je n’ai pas eu de mains pour doubler et la seule fois où j’ai dérogé, j’ai été éliminé en bataille de blinds…j’ai bien senti les signaux d’alarme dans ma tête dans la façon de jouer de SB de ce moment-là mais j’avais décidé de jouer un stop &go si je touchais au flop…je touche la deuxième paire et le check de mon adversaire m’a encore bien alerté mais j’avais déjà lâché l’affaire, j’ai fait all-in, insta call par paire supérieure KK au flop…pas de regrets…..une petite tape à Stefal, un GL pour la suite et je m’en suis allé le sourire aux lèvres content de moi sans me retourner.

Je suis itm mais je ne suis pas dupe j’ai des lacunes dans certains secteurs du jeu mais comme m’a dit un adversaire après la bulle quand il a su que mon plus haut point du tournoi a été 230 K, c’est aussi une qualité de savoir jouer comme çà (m^me si j’aimerais pour une fois monter un gros tapis)

Bref, un vrai beau week-end

Merci de m’avoir lu

Audrelisa